Actualité

Le Verbe s’est fait chair.

A la messe de minuit nous partagions l’immense joie des anges et des bergers et chantions de tout notre cœur Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Maintenant nous poursuivons notre louange en contemplant le Verbe, la vraie lumière qui vient chez nous sous la forme de cet enfant. Jésus vient prendre sur lui notre faiblesse, notre péché et faire de nous des enfants de Dieu. Ô admirable échange, chante la liturgie ! Allons-nous nous ouvrir à ce mystère ? Croyons que Dieu vient faire toutes choses nouvelles et que, comme pour Marie, il mendie la collaboration de notre foi. Que la Vierge Marie, la mère du Christ et notre mère, nous aide à demeurer sous l’ombre de l’Esprit pour que s’accomplisse notre vocation filiale.

Retour