Actualité

« Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. »

Au seuil de cette année, l’Evangile propose deux figures : les bergers qui glorifient et louent Dieu pour tout ce qu’ils ont entendu et vu et Marie qui reste silencieuse. Elle nous invite à entrer en nous-mêmes, à faire silence pour se remémorer et retenir les événements de l'année écoulée et les méditer. Se souvenir non pour s'affliger ou se complaire sur le passé mais pour y chercher le sens et puiser la force, la confiance et la joie. Méditons notre vécu, pour y percevoir la présence de Dieu. Marie peut nous aider par son « oui » à la Parole de Dieu qui a pris chair en elle. Notre cœur trouvera la paix et celle-ci rayonnera autour de nous. « Acquiers la paix intérieure et des milliers autour de toi, trouveront le salut » (Seraphim de Sarov). Demandons à Marie de nous conduire sur le chemin de la paix en cette journée mondiale de prière pour la paix.

Retour